top of page

10 astuces pour une maison propre et rangée avec des enfants

Dernière mise à jour : 1 févr.

Pas toujours facile d’avoir une maison bien entretenue lorsqu’on a des enfants ! Entre les jouets, les vêtements, et les petits dégâts du quotidien, il y a toujours quelque chose à nettoyer ou à ranger. Mais on n’a pas toujours le temps et la force physique pour faire le ménage régulièrement. Alors pour vous aider au quotidien sans trop d’efforts, on vous a concocté 10 astuces pour une maison propre et rangée avec des enfants !


Femme épuisée par le ménage

Revoir ses normes

Faire le ménage en ayant des enfants, c’est comme se brosser les dents avec de la pâte à tartiner : un cycle sans fin ! Alors dîtes-vous que votre logement aura du mal à être aussi propre et rangé qu’avant. Les jouets feront leur apparition et vos enfants voudront tester de nouvelles expériences qui risquent de causer quelques dégâts ! Et avec la fatigue liée à votre quotidien de parent, vous aurez moins l’envie de faire le ménage, et c’est normal ! Mais cela ne veut pas non plus dire que votre intérieur va ressembler à un champ de bataille, il faut simplement apprécier une maison globalement propre. Inutile de se mettre la pression ou de nettoyer dans les moindres détails. Focalisez-vous sur l’essentiel !


Revoir sa méthode

Lorsqu’on a des enfants, il faut entièrement repenser son quotidien et donc ses habitudes ménagères ! Hé oui, la vie de famille, c’est mouvementé, ce qui entraîne plus de désordre et moins de temps pour nettoyer tout ça. Essayez donc de vous réorganiser, en fonction de votre nouveau quotidien, en priorisant les tâches et en les planifiant. Veillez à ne pas accumuler trop de désordre, et ainsi éviter d’avoir trop de choses à ranger/nettoyer.


Choisir les bons produits ménagers

Un ménage efficace et rapide se fait aussi à travers les produits qu’on utilise. Mais avec des enfants, il est aussi important de choisir des produits ménagers naturels, et si possible écocertifiés, qui seront moins dangereux pour votre santé et celles de vos enfants, qui rappelleront-le, aiment bien mettre tous dans leur bouche. Inutile également d’asperger son intérieur de nettoyants antibactériens, qui peuvent comporter des allergènes et termes, affaiblir le système immunitaire de vos enfants. L’idéal est d’utiliser un produit multi-usages comme le vinaigre ménager. Il vous permettra de nettoyer toutes vos surfaces sans avoir à changer de produits à chaque pièce. En plus, c’est un excellent détartrant, mais aussi un dégraissant et désodorisant. Vous pouvez aussi utiliser des produits comme le savon noir ou le bicarbonate de soude.


Faire le ménage au fur et à mesure

On a souvent l’habitude de tout remettre au lendemain, mais ça ne fera pas disparaître la saleté ! Alors en fonction de votre temps, vous pouvez faire du ménage pendant 10-15 minutes dans la journée et nettoyer les endroits les plus importants. Par exemple, faites la vaisselle au fur et à mesure, car plus la vaisselle s’entasse, moins vous aurez envie de la faire. Et si vous avez un peu plus de temps à accorder à l’entretien de votre intérieur dans la journée, vous pouvez vous afférer à des tâches moins importantes. Vous pouvez commencer à ranger le côté gauche de votre armoire et le lendemain faire le côté droit.


Mettre à contribution les enfants

Et si pour vous aider dans les tâches ménagères, vous mettriez vos enfants à contribution ? Mais pas toujours évident de les convaincre… Mais quelques astuces existent, le but étant de rendre le ménage agréable. Vous pouvez par exemple répartir les tâches entre les différents membres de la famille, en prenant en compte les capacités de chacun. Ces tâches peuvent être mises sous forme d’un tableau, en disant qui fait quoi et quand. Pour que ce soit plus fun, vous pouvez faire le ménage sous forme de jeu, en faisant par exemple des olympiades. Dès l’âge de 2 ans, vous pouvez commencer à inculquer les valeurs du rangement et de l’autonomie à vos enfants. Vous pourrez ensuite au fil du temps donner d’autres missions à votre enfant. Voici quelques idées :

  • 2 ans : aider à ramasser ses jouets et mettre ses affaires au bon endroit ;

  • 3-4 ans : mettre ses vêtements sales dans le panier ;

  • 5-6 ans : aider à faire son lit, à cuisiner et ranger les courses ;

  • 7-8 ans : sortir les poubelles, faire la vaisselle, mettre la table ;

  • + 9 ans : passer l’aspirateur, faire les poussières, lancer une machine à laver


Profiter des périodes de sieste

Si vos enfants sont trop petits pour vous aider dans les tâches ménagères, profitez de la sieste pour faire votre ménage. Vous serez plus tranquille, à la fois physiquement et mentalement. Néanmoins, il ne faut pas non plus perturber le sommeil de votre enfant qui est primordial pour son développement : habituez-le donc petit à petit au bruit, notamment au passage de l’aspirateur.


Choisir des rangements pratiques

Optimiser ses rangements, c’est gagner du temps ! Alors privilégiez les bacs et les coffres pour ranger, en particulier pour mettre tous les jouets de vos enfants. Mettez également vos paniers/bacs de façon à ce que soit facile d’accès à la fois pour vous, mais aussi pour vos enfants, afin qu’ils prennent part eux aussi au ménage et cela sera moins dangereux. Vous pouvez opter pour des tiroirs et placards à ouverture par pression pour aller plus vite. Utilisez également des codes couleurs ou des étiquettes à mettre les bacs/paniers/tiroirs, afin de retrouver plus facilement les choses, que ce soit pour vous ou vos enfants.


Mettre en place un rituel

Mettre en place un rituel vous permettra à la fois de gagner du temps, car vous saurez quoi faire, mais aussi vous motiver à faire du ménage. Vous pouvez par exemple nettoyer votre plan de travail directement après utilisation. Idem pour tout ce qui est plaques de cuisson ou évier, ils ne seront pas encrassés et donc votre ménage n’en sera que faciliter. Dupliquez cette méthode dans d’autres pièces de la maison, comme dans la chambre en faisant votre lit dès le réveil, ou dans la salle de bain en nettoyant votre lavabo après utilisation. Ces petits gestes du quotidien vous permettront de maintenir une maison généralement propre sans trop d’efforts !


Fractionner le gros ménage

Même si vous faîtes du ménage au fur et mesure, quelques minutes par jour, il est nécessaire de faire un bon gros ménage une fois dans l’année. Mais suivant la surface de votre intérieur, ce gros ménage peut être plus ou moins long. Pour vous faciliter la tâche, fractionnez le ménage pièce par pièce. Vous pouvez commencer par la cuisine et la salle de bains, pour finir sur le salon et les chambres. Ce gros ménage vous permettra de faire du tri dans les affaires et de nettoyer les endroits/objets moins évidents à nettoyer et qui ne font pas partie des priorités.


Déléguer

Et si vous n’avez pas le temps ou la force physique pour vous occuper du ménage, n’hésitez pas à demander de l’aide. N’oublions pas que le ménage est une question de propreté et non de genre, ce n’est donc pas une tâche purement féminine. Votre conjoint peut également participer aux tâches ménagères. Mais si votre conjoint-e ne veut pas faire le ménage, il-elle peut néanmoins s’occuper des enfants. Vous pourrez ainsi entretenir votre intérieur sans vous préoccuper des enfants. Si vous vivez seul-e, vous pouvez également faire appel à une aide extérieure (famille, amis ou aide-ménagère).

Comentarios


bottom of page