Quels produits du quotidien je peux utiliser en étant enceinte ?

Quand bébé arrive, on se pose plein de questions. C'est une période où l'on remet en question ses habitudes de consommation, où l'on souhaite faire plus attention pour préserver sa santé et celle de bébé. Ce n'est pas toujours évident de savoir ce qui est bon ou mauvais pour notre santé, alors nous avons mené l'enquête afin de décelé les bon réflexes à adopter et vous aider dans ce changement.


Côté cuisine


Optez pour des casseroles, poêles, plats sans PFOA, et des ustensiles en bois qui limitent l’exposition aux substances chimiques, en plus de ça ils ne rayent pas ! Veillez à faire chauffer vos aliments au micro-ondes dans des contenants en verre ou dans des assiettes. Les contenants en plastique peuvent libérer des substances chimiques dont des perturbateurs endocriniens lorsque qu’on les passe au micro-ondes.


Veillez à choisir des aliments non emballés ou dans des contenants en verre, de même pour la conservation des aliments. L’utilisation des articles en aluminium est à éviter car au contact d’aliments acides, de l’aluminium est libéré et se retrouve dans ces aliments.


Après chaque manipulation d’aliments crus (viande et volaille, œufs, crudités), nettoyer le plan de travail et les ustensiles et lavez-vous soigneusement les mains. Les aliments crus peuvent être souillés par des germes et contaminer le plan de travail et les ustensiles. Pour la vaisselle, les liquides vaisselle contiennent souvent des tensioactifs et autres conservateurs pouvant être allergisants. Pour éviter cela, vous pouvez opter pour des produits plus traditionnels comme le savon de Marseille, le savon noir ou le bicarbonate de soude, ou bien choisir un produit ayant un label environnemental.


Evitez également d’utiliser de la vaisselle artisanale en céramique, en étain ou en cristal pour la cuisine car ils contiennent du plomb et cela peut par la suite se retrouver dans les aliments et donc être ingéré.


Les produits ménagers


Les produits ménagers sont une source de pollution intérieure et il existe de nombreux produits dont la composition n’est pas toujours claire. Pour protégez votre santé et celle de votre enfant, choisissez de produits naturels comme le vinaigre ménager, le bicarbonate de soude ou encore le savon noir. Ce sont des produits moins nocifs pour l’environnement et pour votre santé et qui sont tout aussi efficaces. En plus, vous ferez de la place dans votre placard car ils sont multifonctions !


Vous pouvez également choisir des produits avec un label environnemental comme Ecocert, Ecolabel Européen ou encore Nature & Progrès. Veillez également à ce que le produit que vous utilisez ne contienne pas d’huiles essentielles, déconseillées pour les femmes enceintes. Pour plus d’informations sur les produits ménagers à utiliser lorsque vous êtes enceintes, rendez-vous ici.


Certains équipements permettent de limiter l’exposition aux substances chimiques :

  • Le nettoyeur vapeur qui tue les microbes, bactéries, allergènes par la chaleur

  • Les aspirateurs avec filtre HEPA. Si vous n’en avez pas, vous pouvez optez pour un lavage humide.

  • Les chiffons microfibres qui permettent d’attirer la poussière et d’absorber l’eau ou la graisse.


Les produits à base de javel ne sont pas indispensables pour la propreté du logement. Les produits à base d'eau de Javel contiennent des produits chimiques tels que le chlore qui sont nocifs pour l'environnement et la santé humaine.


On évite d’utiliser des bombes aérosol, comme les dépoussiérants. Ces produits contiennent des gaz propulseurs mais aussi des conservateurs et des parfums qui peuvent être nocifs pour la santé. Un chiffon en microfibre ou un chiffon humide suffit pour enlever la poussière. Pour se débarrasser des mauvaises odeurs, mieux vaut aérer l'appartement plutôt que d'utiliser des sprays déodorants. Les sprays désodorisants augmentent la pollution de l'air intérieur et ne purifient pas l'air. On vous donne d’autres techniques pour purifier l’air de votre intérieur ici !


Lors du lavage de votre linge, respectez les dosages indiqués sur l'emballage et privilégiez dans la mesure du possible les produits écolabellisés. On limite l'usage des adoucissants, des détachants et blanchissants, que vous pouvez les remplacer par du vinaigre ménager. Les lessives comme les adoucissants contiennent souvent des conservateurs qui peuvent provoquer des allergies. Vous pouvez à la place utiliser des produits traditionnels, comme le savon noir ou le savon de Marseille, qui sont efficaces pour laver le linge.


À la salle de bain


La meilleure façon de réduire votre exposition aux produits chimiques pendant la grossesse est de limiter l'utilisation des produits que vous utilisez sur votre peau, vos ongles et vos cheveux. Beaucoup de ces produits sont soupçonnés d'être des perturbateurs endocriniens ou des allergènes. Il est donc préférable de :

  • Laisser les ongles (des mains et des pieds) naturels

  • Utiliser des huiles végétales, de préférence « bio », comme l’huile d’amande douce ou à base de Karité, sans ajouter d’huiles essentielles

  • Mettre du parfum sur les vêtements et non sur la peau

  • Utiliser un savon à base végétale ou un savon avec peu d’ingrédients

  • Choisir des produits avec un label environnemental

  • Limiter l’utilisation de Triclosan contenu dans certains dentifrices


Evitez également l’utilisation de certains cosmétiques (comme le khôl ou le surma) et remèdes (azarcon, coral, rueda) traditionnels, produits ou fabriqués hors Europe car ils peuvent contenir du plomb, un métal nocif pour le bébé en développement.


Les articles de toilette (serviettes, gants, brosses à dents) ne sont pas à partager. Lorsqu'une femme enceinte est à la maison, les infections virales et bactériennes doivent être évitées autant que possible. Il est préférable que tous les membres de la famille aient leurs propres affaires.